Transition & solidarité

Le projet du Relais est né d’un partenariat étroit entre les Jardins de la voie romaine et la commune de Vieilles-Maisons-sur-Joudry, qui avait à cœur de redonner vie à l’auberge des 3 écluses, lieu emblématique du canal qui traverse la commune.

Cette bâtisse, marqueur local fort, était à l’abandon depuis 2010. La commune est devenue propriétaire de l’auberge et a entrepris les travaux de rénovation qui s’imposaient, dans le but d’y accueillir un projet qui allie la dynamisation de la vie locale et les circuits courts, la solidarité et le lien social, le développement du tourisme et le soutien à l’agriculture paysanne. 

Concrètement, il s’agit d’une ferme biologique, avec des activités annexes (micro-brasserie, vente de produits locaux, café culturel, gîte d’étape) qui devient un acteur fort de l’animation de la ruralité. Il est « à vocation sociale » par le type d’emploi qu’il propose. En effet, l’ensemble de ces activités sont animées par des personnes pouvant prétendre à des contrats de transition, dits d’insertion professionnelle par l’activité économique*.  Elles deviennent ainsi les acteurs centraux de la transition écologique et sociale, de nouvelles propositions sociétales et du développement de l’agriculture biologique, du tourisme et de la culture.

Accompagnement socio-professionnel

Le Relais des trois écluses, comme les autres sites des Jardins de la voie romaine, est conventionné atelier chantier d’insertion avec les pouvoirs publics. Nous accueillons chaque année sur le site entre 10 et 15 personnes qui ont eu une rupture dans leur parcours professionnel et qui, avec nous, (re)construisent un projet nouveau.

A travers la reprise d’un métier en proximité avec les gens ou avec la nature, (du semis à la récolte, de la vente en circuit court à la préparation culinaire, du brassin à l’accueil des cyclistes) la confiance revient dans ses capacités à agir, et sur cette confiance acquise à nouveau un projet professionnel peut se construire. Emeline, notre accompagnatrice socio-professionnelle, accompagne les salariés avec proximité, et une équipe d’encadrement technique qui allie la compétence technique à la compétence sociale. Il s’agit de Ruth (maraîchage et brasserie), Angélique (accueil et boutique) et Stéphanie (cuisine et animation bien-vivre alimentaire). 

Les personnes que nous accueillons dans cet emploi de transition restent en moyenne un peu plus d’un an avec nous et les trois quart retrouvent un emploi ou une formation à la suite de leur passage dans notre structure.

* Est éligible à l’insertion par l’activité économique :

Accéder à nos offres d’emploi